Comment apprendre les langues facilement…

La lecture et l’écoute ont été les principales compagnes du long et merveilleux voyage dans le monde des langues que j’ai entrepris il y a 13 ans. C’est de cette aventure qu’est née la méthode particulièrement efficace que j’utilise pour apprendre d’autres langues .

La méthode est simple. Étudier chaque jour (1,2 heures maximum). Les raccourcis qui sont à votre portée à chaque coin d’internet sont attirants, et donnent l’impression de pouvoir réussir en quelques mois seulement, mais les effets disparaissent très rapidement. Ma méthode au contraire est efficace, et à moyen et long terme, permet de connaitre et surtout utiliser une langue avec aisance et légèreté .

La qualité de l’étude au début de l’aventure fait la différence entre un étudiant excellent et un étudiant médiocre, non seulement en ce qui concerne la capacité à s’exprimer et à utiliser les otuils grammaticaux, mais aussi en termes d’accents et d’intonation.

4 composantes principales:

- Écouter

- Répéter

- Écrire

- Traduire

(Traduire dans la langue que l’on est en train d’apprendre est le secret, fondamental, qui clôt le cycle, et que beaucoup d’étudiants négligent)

Ma méthode me permet d’acquérir et de retenir 80% de ce que je lis, étudie et écoute.

Il y a tant de personnes qui espèrent parler une nouvelle langue en un temps record, et certains étudient même 10 heures par jour. C’est la meilleure façon de s’épuiser et de déprimer / et c’est ainsi que l’on déprime et que l’on s’épuise !

Le rythme

Plus l’on apprend rapidement, et plus l’on oublie rapidement, si l’on utilise pas l’information « enregistrée » de façon régulière et fréquente. Ça rentre par une oreille, et ressort de l’autre, comme dit le proverbe.

La clé du succès réside dans une acquisition à long terme. Il est impératif d’apprendre de façon structurée et progressive afin de construire ce que je définirais comme le « noyau linguistique ». Une fois cette base acquise, on peut commencer à converser avec fluidité et plaisir en 1 ou 2 ans (cela dépend bien sur de la langue en question). Dans le même scénario, ceux qui ont étudié un certain nombre de langues en même temps ou de façon peu structurée auront moins de facilité à bien parler, voire n’y parviendront pas du tout.

Le noyau de la langue

Développer, construire, faire grandir ce noyau dans son esprit signifie établir une base solide dans la langue étudiée, une autonomie  linguistique qui permet d’amplifier les connaissances acquises ainsi que de raffiner les capacités à les utiliser dans un contexte réel.

La qualité de l’étude dans les 8 à 12 premiers mois est cruciale.

C’est seulement là que l’autre ingrédient nécessaire, la quantité, peut être ajoutée à la recette du succès.

Préparation

Préparer et entrainer son esprit à recevoir les information et en conserver le contenu.

Assimiler, à travers des techniques spécifiques, non seulement les sons mais aussi et surtout l’intonation, essence phonétique unique à chaque langue.

Lire et écouter en même temps est extrêmement efficace, surtout lorsque l’on a déjà acquis un bon vocabulaire et une solide base grammaticale.

Apprendre est plus facile si l’on s’assure à chaque moment d’avoir bien compris ce que l’on est en train de lire et d’écouter.

Si l’on connait déjà une grande quantité de mots, il est beaucoup plus agrèable et efficace de lire un article ou d’écouter un podcast.

Toutes ces idées seront développées, détaillées et expliquées dans ce blog, au travers d’articles, de shémas et de vidéos. Vous être libres de laisser vos commentaires, opinions ou questions, et je ferai du mieux que je peux pour satisfaire votre curiosité.